08 janvier 2007

le modèle américain

Le modèle Américain                 

  L’accord Blum-Burns et le plan Marshall permirent d’affirmer la position dominante des Etats-Unis et de la présenter en société modèle : C’est l’idéal américain.

Durant la 2nde guerre mondiale les Etats-Unis n’ont pas subit beaucoup de dommages, qu’ils soient d’ordre humain ou matériel. C’est un pays riche qui possède les 2 tiers des stocks d’or mondiaux, avec une économie florissante. Ils produisent en effet 50 % de la production mondiale.

A partir de 1948, durant la guerre froide, les Etats-Unis constituent un véritable rempart face à l’expansionnisme soviétique : ils apportent à la France uns sécurité militaire en plus d’un apport de capitaux important (plan Marshall). Ils sont considérés comme les « protecteurs de monde libre » après la création de l’OTAN (organisation du traité de l’Atlantique Nord) en 1949, qui assure aux pays d’Europe occidentale la protection des Etats-Unis.

Leur richesse, leur opulence, leur puissance fait rêver. Les accords Blum-Burns ont largement contribués à diffuser des images de cette société « modèle ». Cet idéal américain, transmit par le cinéma Hollywoodien,  montre des images d’une société d’abondance, d’une  consommation de masse, d’une modernité hors-pairs, d’un confort sans pareil et d’une vie facile. ccc_r5_c3                         cadilac_rouge 

Le rêve du  « modèle américain » atteint son apogée en 1950. Hollywood est alors une usine à rêves : elle montre le pays comme une terre promise ou chacun a sa chance de réussir, en transportant à l’écran des success stories avec des héros tels que des champions, des self made man ou encore des stars. Cette image est entretenue par la télévision, le cinéma ou les hommes politiques.

Les Etats-Unis incarnent la modernité, ils sont considérés comme un modèle économique, social et politique.

woman_50_s                             

                                 President Truman en route pour la condérence de Yalta

Lucie Debeausse

Posté par tpe_mlk à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur le modèle américain

Nouveau commentaire